Sélectionner une page

 

Dans le cadre de la nouvelle dynamique lancée pour la réhabilitation du quartier olympique d’Albertville, les travaux se poursuivent.

 

À compter du 15 mars prochain, ce sont les travaux d’aménagement de la voie Alioune Fall, reliant le quartier du Val des Roses au Parc olympique d’Albertville, qui débutent.

 

Située entre l’avenue Winnenden et le chemin des Trois Poiriers, cette création d’axe a été pensée pour être le lien entre le quartier olympique et celui du Val des Roses et pour desservir plus aisément, de façon sécurisée, le collège La Combe de Savoie, le nouveau complexe multi-activités, le Centre national de ski et de snowboard ainsi que les futures entreprises spécialisées dans les activités de montagne, de sport et de bien-être. Pendant la durée des travaux, l’accès piétons et cycles se fera uniquement par les voies adjacentes (Avenue Winnenden, Chemin des Trois Poiriers et av. Fontanet). Ce chantier devrait s’achever à l’automne 2021.

 

 

 

 

Cette voie de circulation et ses abords seront aménagés de plus de 200 places de stationnement pour faciliter les mouvements émanant du collège mais aussi l’activité de nombreuses associations, clubs et entreprises évoluant dans ce secteur.

 

 

45 arbres seront plantés le long de cette voie, toujours dans l’optique de créer un maximum de zones d’ombre, essentielles à l’heure d’un réchauffement climatique qui s’accélère. L’aménagement a été étudié afin de préserver la végétation actuelle. Un arbre, situé sur ce futur axe, devra cependant être coupé afin de sécuriser les futurs usagers de la voie. Cet arbre aura une deuxième vie puisqu’il sera utilisé pour créer du mobilier urbain implanté sur les abords de la voie.

 

 

Cette nouvelle voie deviendra un axe de développement d’une véritable liaison entre le centre-ville et le Parc olympique. Il s’agit de rendre attractif ce quartier du Nant Pottier, longtemps délaissé, et offrir la possibilité à tous de préférer les liaisons douces dans un cadre végétalisé.

 

 

Le temps de la requalification et des travaux est nécessaire pour redonner de l’envergure au lieu d’accueil des JO d’hiver d’Albertville, événement, faut-il le rappeler, qui a fait connaître notre commune dans le monde entier. Peu de villes de 20 000 habitants peuvent se targuer d’une telle notoriété. Utilisons cette chance en offrant aux Albertvillois un quartier exceptionnel, de par l’envergure de ses infrastructures, pour les loisirs et la détente, et en offrant aux touristes un lieu agréable de découverte qui leur donne l’envie de consommer à Albertville !

 

 

L’avenir commence toujours par un chantier.

Taille de la police
Contraste
Share This

Partager

Partager cet article avec vos amis !