Sélectionner une page

PRÉVENTION ET GESTION DES RISQUES


Compte tenu de sa situation géographique particulière, Albertville est exposée à des risques naturels majeurs et à des risques d’origine technologique. Il est nécessaire que chacun connaisse le rôle qu’il a à jouer en cas d’accident.

La Ville d’Albertville s’implique, depuis plusieurs années, dans la prévention et la gestion des risques naturels et technologiques existants sur le territoire communal.

 

Télécharger le Document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM)

 

La Ville d’Albertville s’est dotée d’un système d’alerte afin d’avertir les habitants très rapidement en cas de risque majeur pour leur sécurité.

 

S’inscrire gratuitement à l’alerte.

Plan Communal de Sauvegarde

Face aux événements naturels ou technologiques comme à l’égard des phénomènes météorologiques graves et des risques sanitaires ou urbains survenant sur le territoire communal, la Ville se doit d’assurer la sauvegarde de la population.
Chaque année, la Ville effectue un exercice de terrain afin de simuler la mobilisation des services de la Ville et des acteurs locaux (sous-préfecture, SDIS, partenaires…).

 

Plan communal de sauvegarde

L’enjeu du PCS est de permettre à la commune de mobiliser toutes les compétences communales pour anticiper les situations à risques (inondations, glissements de terrain, tempêtes, risques industriels, transport de matières dangereuses…) afin de planifier les moyens disponibles et l’organisation nécessaire à mettre en œuvre pour protéger, accompagner et soutenir la population.

Pour mener à bien cette mission, la Ville s’appuie sur un document, le DICRIM qui recense les principaux risques majeurs auxquels la population albertvilloise peut être confrontée. Le DICRIM localise les zones potentiellement à risque et décrit les mesures de préventions prises par la Ville d’Albertville. Il met en avant très simplement la conduite à tenir par les habitants en cas de danger avéré.
Téléchargez le DICRIM.

 

 

Par ailleurs, en complétant le guide « Je me protège en famille », chaque citoyen a la possibilité d’élaborer son Plan familial de mise en sûreté (PFMS).
Téléchargez le guide « Je me protège en famille ».

 

 

Pour les entreprises et les établissements recevant du public, un guide, le Plan d’organisation de mise en sûreté (POMSE) a été édité afin de faciliter la mise en place par leur responsable d’une procédure interne, propre à chaque structure, pour garantir la mise en sécurité du public et des salariés en cas de risques majeurs.
Téléchargez le POMSE.

 

 

Contact
Mairie d’Albertville
Service politique de la ville
12 cours de l’hôtel de Ville
73207 Albertville cedex
Tél : 04 79 10 43 23
Courriel : risques@albertville.fr

Plan d'Alerte et d'Urgence

PAU Albertville

Le Plan d’Alerte et d’Urgence (PAU) permet aux communes d’activer en cas de risques exceptionnels (crise sanitaire, canicule, grand froid, …) un dispositif de veille et d’alerte destiné aux personnes âgées de plus de 65 ans, aux personnes adultes en situation de handicap, et/ou aux personnes isolées ou fragilisées pour d’autres raisons.

 

 

Conformément à la loi, la Ville d’Albertville assure la tenue d’un registre nominatif, comportant les coordonnées des personnes vulnérables de la commune. L’inscription sur ce registre garantit, en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence, une prise de contact personnalisée et l’organisation, si le cas le nécessite, d’accompagnement et de secours.

 

 

Ce dispositif, mis en œuvre en partenariat avec la Croix Rouge, prévoit des actions spécifiques telles que le portage de courses mais aussi et surtout des contacts (visites et/ou appels téléphoniques) permettant de maintenir un lien social avec les personnes fragiles.

 

 

Vous souhaitez vous inscrire ou inscrire un proche au Plan d’Alerte et d’Urgence d’Albertville, qu’il soit d’ores-et-déjà accompagné par une structure sociale ou non ?
Téléchargez le formulaire d’inscription et renvoyez-le par e-mail à risques@albertville.fr ou contactez le 04 79 10 43 23

 

Le formulaire d’inscription est également disponible :
• à l’accueil de l’Hôtel de Ville,
• à l’Espace administratif et social,
• à la Résidence autonomie des 4 Vallées,
• au Centre local d’information et de coordination (CLIC).

 

Vous pouvez le retourner en main propre à l’accueil de l’Hôtel de Ville ou par voie postale à :
Mairie d’Albertville
Service Prévention-Gestion des risques
12 cours de l’hôtel de ville
CS 60104
ALBERTVILLE Cedex

Plan d'Accueil et d'Hébergement

Chaque hiver, la Ville d’Albertville collabore avec les services de l’État pour la mise en place d’un plan d’accueil et d’hébergement (PAH) des vacanciers bloqués sur les routes d’accès aux stations par de grosses difficultés de circulation.

Ce plan d’hébergement, inscrit au plan communal de sauvegarde (PCS) des populations, permet d’organiser en quelques heures, un service d’accueil d’urgence des automobilistes et de leur proposer un hébergement temporaire dans des salles, établissements publics ou chez des particuliers que se sont fait préalablement recenser pour les accueillir.

 

Si vous êtes prêts à accueillir des personnes à votre domicile, inscrivez-vous au plan d’accueil et d’hébergement en téléchargeant le formulaire d’inscription au PAH et en le retournant par e-mail à risques@albertville.fr ou contactez le 04 79 10 43 23.

Vous pouvez en retirer un exemplaire papier :

– à l’hôtel de ville,  12 cours de l’hôtel de ville,
– à l’espace administratif et social situé 7 rue Pasteur,

 

et le retourner à :
Mairie d’Albertville
Service politique de la ville
12 cours de l’hôtel de Ville
73207 Albertville cedex
Tél : 04 79 10 43 23
Courriel : risques@albertville.fr

 

 

PLAN DE PRÉVENTION DU BRUIT DANS L’ENVIRONNEMENT

Conformément à la directive européenne n° 2002/49/CE du 25 juin 2002 relative à l’évaluation et à la gestion du bruit dans l’environnement, la commune d’Albertville est chargée d’établir un Plan de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE) pour les voies communales dont le trafic annuel est supérieur à 3 millions de véhicules par an.

 

Il s’agit des rues suivantes :
– l’avenue des Chasseurs Alpins,
– le cours de l’Hôtel de Ville,
– quai des Allobroges,
– la route d’Ugine,
– l’avenue des XVIe Jeux Olympiques,
– l’avenue de Winnenden,
– l’avenue Joseph Fontanet,
– la rue du Commandant Dubois,
– l’avenue Jean Jaurès,
– la rue du Docteur Jean-Baptiste Mathias,
– la rue Félix Chautemps,
– la rue de Longeray.

 

L’objectif du Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement est de déterminer l’exposition des populations au bruit dans l’environnement et de proposer des actions de prévention et de réduction des nuisances sonores ainsi que la préservation des zones de calme.

 

Le PPBE de la commune d’Albertville a été approuvé par le conseil Municipal du 23 septembre 2019 : à télécharger ici.

 

 

 

Ci-joint la carte du bruit de la commune d’Albertville (source DDT73)

Plan de prévention des risques d'inondation

Albertville est soumis aux règles du Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles pour le risque d’inondation.
Il s’agit de règles ayant pour objectifs la prévention des risques d’inondation consécutifs au débordement de l’Isère ou d’un de ses affluents ainsi que la prévention des risques liés à la rupture des digues bordant l’Isère.
Par arrêté du 17 juillet 2008, le préfet de la Savoie a approuvé les dispositions immédiatement applicables par anticipation du Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles pour le risque d’inondation par l’Isère et ses principaux affluents en Combe de Savoie.

Ce plan détermine des zones à risques et impose les règlements s’y rapportant.

Ce dossier a été amendé par trois arrêtés préfectoraux successifs les 5 septembre 2009, 9 avril 2010 et 14 décembre 2010. Ces arrêtés apportent diverses modifications aux dispositions initiales.
L’État approuvé le PPRI par arrêté du 19 février 2013.

PPRI – Arrêté préfectoral
PPRI – Plan
PPRI – Règlement

Risques naturels et technologiques

Par arrêté préfectoral du 11 avril 2013, l’État a instauré l’état des risques naturels et technologiques pour les acquéreurs ou les locataires de biens immobiliers sur Albertville.

Le formulaire d’information sur les risques naturels et technologiques est téléchargeable ci-dessous.

Formulaire
Arrêté préfectoral
Plan

Risques sismiques

La commune d’Albertville est classée en zone 4 du zonage sismique national, c’est-à-dire dans une zone au niveau d’aléa moyen.

Pour tout dépôt de permis de construire déposé à partir du 1er mai 2011, une nouvelle règlementation parasismique applicable aux bâtiments s’impose.

Règlementation
Zonage

RISQUES GAZODUC

La canalisation de transport de gaz haute pression qui traverse le territoire de la commune d’Albertville est enterrée ce qui la protège des agressions extérieures et limite les nuisances visuelles. Cette canalisation, réalisée en acier, permet de transporter du gaz à une pression de 67.7 kg/cm2 . Les accidents, quoi qu’extrêmement rares, sont, dans 2 cas sur 3, provoqués lors d’une agression externe de la conduite.

Le code de l’environnement impose aux responsables de projets et exécutants de travaux de consulter le « Guichet Unique des réseaux » www.reseaux-et-canalisations.gouv.fr et d’adresser une déclaration (DT-DICT) aux exploitants de réseaux présents à proximité du projet.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez également consulter les brochures ci-dessous :

Préparation et Déclaration de vos projets et travaux

Exploitants Agricoles

Professionnels et Entreprises du BTP

Particuliers

Riverains

Risque de rupture de barrages

La commune d’Albertville est située à l’aval des barrages de Tignes, La Girotte et Roselend. La rupture totale et instantanée de l’un de ces ouvrages provoquerait une onde de submersion qui inonderait la majeure partie du territoire communal sous plusieurs mètres d’eau.

Pour prévenir toute dégradation, et a fortiori tout risque de rupture, une surveillance constante des ouvrages est assurée par l’exploitant sous le contrôle des services de l’État : inspections visuelles, auscultation à l’aide d’appareils très précis, suivi des déplacements, des fuites et des fissures, examen décennal approfondi.

Même si le risque de rupture est extrêmement faible, chaque barrage fait l’objet d’un Plan Particulier d’Intervention (PPI) qui a pour but d’organiser l’alerte des populations et l’intervention des secours. Le PPI, revu en 2012, prévoit ainsi plusieurs niveaux d’alerte permettant d’anticiper la rupture de l’ouvrage et d’évacuer les populations exposées de manière préventive selon plusieurs modes d’évacuation.

 

  • Si le délai d’anticipation est supérieur à 48 heures:

L’évacuation anticipée se fera en véhicule par la route vers les Zones de Regroupement Opérationnel : Chambéry, Parc des Expositions en hiver ou Moûtiers (pour le barrage de Roselend) en été.

Carte Évacuation Anticipée en été

Carte Évacuation Anticipée en hiver

L’alerte sera transmise par la mairie ou le préfet : radio, haut-parleur, téléphone…

 

  • Si le délai d’anticipation est de 24 heures ou moins:

L’évacuation réflexe se fera, quel que soit le barrage concerné, à pied, vers des points d’accueil hors de danger.

Carte Évacuation Réflexe – Secteur ALBERTIN

Carte Évacuation Réflexe – Secteur CENTRE-VILLE

Carte Évacuation Réflexe – Secteur PLAINE DE CONFLANS

Informations préventives
DICRIM

 

Le Document d’Information Communal sur les RIsques Majeurs (DICRIM) recense les principaux risques majeurs auxquels la population albertvilloise peut être confrontée. Il localise les zones potentiellement à risque et décrit les mesures de préventions prises par la Ville d’Albertville. Il met en avant très simplement la conduite à tenir par les habitants en cas de danger avéré.

 

Le DICRIM est disponible à l’Hôtel de Ville ou sur demande, et téléchargeable ci-dessous :

 

Téléchargez le DICRIM.

 

 

Projets scolaires

 

La ville d’Albertville et les classes du groupe scolaire du Val des Roses ont initié au cours de l’année scolaire 2014/2015 un travail sur les risques d’inondation, de crue torrentielle et de rupture de barrage. Ce travail a permis la réalisation de 3 films de sensibilisation, et a été récompensé par le prix spécial du Jury dans le cadre du concours national « Memo’Risks, ma ville se prépare ! ». Découvrez les vidéos :

 

Clip Rupture de barrages

 

Clip Crues torrentielles

 

Clip Inondations

 

 

 

 

 

 

Sentier thématique

 

Pour tout savoir sur les risques majeurs et les moyens de s’en protéger, venez découvrir l’itinéraire HistoriSque, une balade de 3,5 km pour petits et grands, sur la commune de Tours en Savoie. Départ au panneau d’accueil du sentier situé devant la mairie de Tours en Savoie.

 

Découvrez toutes les informations sur l’itinérire HistoriSque.

 

ALERTES

En cas d’événement majeur, l’alerte est de la responsabilité de l’État et des maires. Selon la nature de l’événement, elle peut être donnée par différents moyens :

Sirène du réseau national d’alerte : ces sirènes, testées tous les premiers mercredis du mois à midi, émettent un son caractéristique en trois séquences d’1 minute séparées d’un intervalle de 5 secondes. Si vous entendez cette sirène, le bon réflexe est : confinez-vous à l’intérieur d’un bâtiment et écoutez la radio 103.9 Mhz. Lorsque la situation sera revenue à la normale, vous entendrez le signal de fin d’alerte. Vous pourrez alors sortir de votre abri.
Écouter la sirène :

 

Corne de brume : ce type de sirène émet un signal d’une durée minimum de deux minutes, composé d’émissions sonores de 2 secondes, séparées par un intervalle de 3 secondes. Seules les communes situées dans les zones en aval des barrages et très proches de ceux-ci sont équipées de ce type de sirène (c’est le cas d’Albertville). Elles sont également testées les premiers mercredis des mois de mars, juin, septembre et décembre. Si vous entendez cette sirène, le bon réflexe est : gagnez les hauteurs rapidement !
Écouter la Corne de Brume :

 

Système d’alerte par téléphone
Pour transmettre les consignes de sécurité aux Albertvillois, la Ville s’est dotée d’un système d’alerte par téléphone permettant de transmettre un message vocal à l’ensemble des habitants en quelques minutes.
Comment ça marche ?

– En cas de risque majeur, vous recevrez un message sur votre téléphone si celui-ci est renseigné dans l’annuaire. Le numéro qui s’affichera alors sur l’écran de votre téléphone sera votre propre numéro (comme si vous vous appeliez vous-même).

Quand vous décrocherez, vous entendrez alors « Mairie d’Albertville, ceci est un message urgent ; Pour l’écouter, appuyez sur une touche de votre téléphone. »

– Après avoir appuyé sur une touche, écoutez attentivement les consignes qui vous seront données.
– A la fin du message, le système d’alerte vous indiquera d’appuyer sur la touche # (dièse) de votre téléphone pour confirmer que vous avez bien pris connaissance du message.
– Appliquez les consignes transmises !
Si vous ne répondez pas lorsque le message vous sera transmis, ou si le message est enregistré sur votre répondeur, le système d’alerte rappellera automatiquement 5 minutes plus tard, et cela 3 fois de suite. Si votre numéro de téléphone n’est pas renseigné dans l’annuaire ou si vous voulez être alerté sur votre téléphone portable, faites vous connaître auprès de la mairie !

Taille de la police
Contraste
Share This