Sélectionner une page
Monument aux Morts du centre-ville


Le 11 novembre 2021, Frédéric Burnier Framboret, maire d’Albertville, inaugure une plaque recensant 88 soldats albertvillois, Morts pour la France, pendant la Guerre de 1914-1918. Les élèves de l’école élémentaire de la Plaine de Conflans disent tour à tour chacun de leurs noms. Cette plaque de bronze complète les deux plaques mentionnant, depuis 1922, 145 Poilus tombés au champ d’honneur.

Origine du projet

En décembre 2017, le petit-fils d’un Poilu albertvillois tombé au Champ d’honneur sollicite la Ville pour qu’elle inscrive le nom de son aïeul, Ferdinand Viallis, sur le monument aux morts du centre-ville. Au regard de la loi du 28 février 2012 fixant au 11 novembre la commémoration de tous les morts pour la France, ce soldat de 2e classe de la Section des Infirmiers coloniaux a toute sa place sur le monument aux morts de notre ville puisqu’il répond aux exigences suivantes : il est natif d’Albertville, il est mort pour la France.

En effet, lorsque la mention « Mort pour la France » a été portée sur l’acte de décès, l’inscription du nom du défunt sur le monument aux morts de sa commune de naissance ou de dernière domiciliation ou sur une stèle placée dans l’environnement immédiat de ce monument est obligatoire. La demande d’inscription doit être adressée au maire de la commune choisie par la famille ou, à défaut, par les autorités militaires, les élus nationaux, les élus locaux, l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre ou les associations d’anciens combattants.

Recherche de noms manquants

La décision étant prise d’honorer la mémoire de Ferdinand Viallis, le service Culture/Patrimoine de la Ville d’Albertville entreprend une recherche complémentaire pour identifier d’éventuelles autres victimes de la Guerre de 1914-1918 non inscrites sur les monuments aux morts. Pour cela, il dépouille des ressources disponibles aux Archives municipales, notamment les registres de délibérations du conseil municipal de 1914 à 1918, le registre des morts pour la France nés à Albertville et celui des morts pour la France domiciliés à Albertville. Il exploite également les livres d’or des communes d’Albertville et de Saint-Sigismond conservés aux Archives nationales et consultables en ligne. Il vérifie la présence de chaque nouveau nom ainsi relevé dans la base de données des morts de la Grande Guerre du site internet Ministère des armées/Mémoire des hommes (www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr).

Ces recherches permettent de recenser pas moins de 95 Morts pour la France de la Grande Guerre non mentionnés, à savoir 88 pour Albertville et 7 pour St-Sigismond.

Vous avez une question relative aux Monuments aux Morts ?

Contactez le service patrimoine de la Ville d’Albertville à patrimoine@albertville.fr

Taille de la police
Contraste
Share This