Sélectionner une page

LES QUARTIERS


Albertville est constituée comme de nombreuses villes d’une mosaïque de quartiers qui présentent tous des spécificités.

Pour chaque quartier, des élus plus particulièrement chargés des relations entre la municipalité et ses habitants, ont été désignés. N’hésitez pas à les contacter par mail, pour leur faire part des problèmes survenant dans votre quartier.

 

Centre-ville / Quartier nord / Gare

C’est le cœur de la ville commerçant et administratif, qui comprend « l’hyper centre » historique d’Albertville autour des rues Gambetta et République, le secteur résidentiel autour des rues Pasteur, Clémenceau, avenue Jean-Jaurès et le quartier de la gare.

Avec l’urbanisation du quartier Nord dans les années 70, le cœur de ville s’est étendu. On y trouve l’essentiel des commerces de détail, mais aussi la sous-préfecture, les principales administrations, notamment le centre des finances publiques construit en lisière du parc Aubry, plusieurs établissements scolaires et des équipements sportifs.
Avec l’avènement des Jeux olympiques de 1992, ce qui était le quartier de la poste a été démoli, puis restructuré, pour donner vie à la place de l’Europe et au centre culturel du Dôme, qui abrite un magnifique théâtre à l’Italienne, une médiathèque et des salles de cinéma. Le centre-ville joue également son devenir sur la place du Pénitencier, qui accueille désormais l’Arpège, siège de la Communauté d’Agglomération Arlysère et l’École Musique et Danse.  Cette place a longtemps accueilli une prison édifiée à la fin du XIXe siècle.

 

Conflans / Les Hauts de Conflans / les Adoubes

La cité médiévale et ses hameaux sur les hauteurs constituent la partie haut perchée de la ville… Bourg historique qui déclina lorsque se développa l’Hôpital au Moyen Age… avant leur union en 1836 par le Roi Charles Albert, Conflans est un atout majeur dans la valorisation touristique de la ville. Mais c’est aussi un lieu de résidence, tout comme les nombreux hameaux qui la dominent.

La présence d’éléments patrimoniaux majeurs, comme la maison rouge qui abrite le musée d’art et d’histoire, ou les ruelles ornées de leurs enseignes moyen-âgeuse ont permis à Albertville d’obtenir le label Ville d’Art et d’Histoire. Quant aux hameaux qui portent les noms de La Bottière, le Reidier, Farette, le Bettex, ou encore le haut perché hameau du Mont, ils témoignent de l’étagement de l’habitat souvent lié à une activité agricole ancestrale.

 

Saint-Sigismond / Arlandaz

C’est sans doute ici, comme à la Plaine de Conflans, qu’Albertville révèle le plus son passé de ville à la campagne, même si les champs et les prés laissent place aux constructions et si la dernière ferme a disparu. Petit village dans la ville, Saint-Sigismond mêle habitat collectif résidentiel et maisons individuelles. Saint-Sigismond dispose de commerces de proximité et d’une école. Le quartier de l’Arlandaz, qui n’était jusqu’à une époque récente qu’un quartier où les pommiers étaient rois…constitue un trait d’union avec le quartier de l’hôpital.

 

Parc olympique / La Cassine

Albertville cultive l’héritage des JO d’hiver de 1992 avec le Mât olympique situé au centre du Parc olympique Henry Dujol. Mât utilisé lors de la célèbre cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques orchestrée par le chorégraphe Philippe Decouflé. Se regroupe également la Halle olympique, la flamme olympique, la Maison du Tourisme du Pays d’Albertville ainsi que le Centre national de ski et de snowboard où les sportifs de haut niveau viennent s’entraîner.

De nombreux terrains de sport, gymnase, tennis couverts, un skate park et une aire de street workout ont été construits depuis. Beaucoup d’entreprises se sont implantées dans ce quartier, proche de la zone commerciale du Chiriac.

 

Plaine de Conflans / Forêt de Rhonne

C’est le grand jardin, le poumon vert d’Albertville à l’Est de la ville. On y trouve des exploitations agricoles, (horticulture et maraîchage), des vieilles bâtisses, des champs de maïs et des vaches, mais aussi des zones d’activités économiques, des entreprises, des concessions automobiles, des grandes surfaces.

Les quelques immeubles anciens ou récents cohabitent avec un habitat individuel surtout en lotissements. Le quartier constitue aussi un point de départ pour une ballade vers la cité médiévale de Conflans.

La forêt de Rhonne s’étend à flan de coteau et permet aussi les promenades à pied ou en VTT. Il subsiste aussi à la Plaine de Conflans un esprit de quartier que les habitants aiment entretenir.

 

Champ de Mars / Pont Albertin

Ils constituent la porte d’entrée sud de la ville, avec un habitat collectif dense pour le Champ de Mars, des maisons individuelles et des activités économiques (commerces, artisanat, hôtellerie) autour du pont Albertin. Le Champ de Mars, caractérisé par une population jeune, comporte des équipements publics en lien avec cette tranche d’âge : écoles, structures pour jeunes enfants, maison de quartier.

 

Val des Roses / La Contamine

On les nomme aussi les quartiers Sud. Ils se sont développés dans les années 70, avec un habitat collectif dense qui cohabite avec des maisons individuelles et les emblématiques trois tours de l’avenue Sainte-Thérèse. Ils constituent en quelque sorte le trait d’union entre le centre ville, le quartier olympique et la zone d’activités du Chiriac.

On y trouve des commerces de proximité, un square, mais aussi des établissements scolaires et des équipements publics comme des salles municipales (Val des Roses, maison communale du Parc…). C’est aussi là que l’on trouve le foyer-logement la résidence des 4 vallées dont une aile accueille désormais la maison des associations, et la maison de santé Claude Léger rattachée au centre hospitalier.
Au cœur du quartier du Val des Roses, le parc arboré riche de plus de 40 essences différentes constitue un véritable poumon vert. Il fait l’objet d’une gestion durable et respectueuse de la biodiversité notamment grâce à la fauche tardive. Il accueille chaque mercredi un marché de produits alimentaires et manufacturés.

Taille de la police
Contraste
Share This

Le Grand Bivouac du 17 au 20 octobre

                                                      Programme et réservations sur grandbivouac.com

Patrimoine au programme 2019/2020

En compagnie d’un guide-conférencier, seul, en famille ou en groupe, partez à la découverte du patrimoine.   Des visites guidées de la cité médiévale de Conflans, du Musée d’art et d’histoire, des différents quartiers de la ville, ou encore du Fort du Mont sont programmées régulièrement. Des ateliers-découvertes permettront aux enfants dès 3 ans comme aux adultes de s’initier à différentes thématiques patrimoniales grâce à la manipulation et à l’expérimentation : archéologie, paléographie, poterie, dorure, mosaïque … Des activités ludiques comme les jeux de piste, la chasse au trésor ou encore les ateliers anniversaire séduiront les enfants entre 8 et 12 ans.   D’autres rendez-vous …

Appel d'Air 2020 : les inscriptions sont ouvertes

Appel d’air est un dispositif gratuit qui permet aux groupes de musiciens amateurs de développer leur projet artistique par des rencontres avec des professionnels de la musique et du spectacle, et aussi de partager des scènes sur Albertville et l’ensemble de la Savoie. Appel d’air est ouvert aux groupes amateurs du bassin albertvillois (Arlysère) sans limite d’âge ou de style. Un volet accompagnement est proposé sous forme d’ateliers (accompagnement musical, technique, découverte du monde de la musique) et un concert est organisé au mois de mai. Inscriptions jusqu'au 31 octobre 2019. Appel à candidature : Téléchargez le dossier d’inscription ici.     Contact : Ville d’Albertville Service Culture/Patrimoine culture@albertville.fr 04 79 …