Sélectionner une page

TRAVAUX


Réaménagement de la cour de l’école Louis Pasteur

La cour de l’école maternelle Louis Pasteur à Albertville bénéficie de travaux de réaménagement. L’agence de l’eau accompagne cette opération en mettant en place une nouvelle gestion des eaux pluviales avec la désimperméabilisation des sols. Les avantages sont multiples ! Laisser l’eau s’infiltrer là où elle tombe, c’est d’une part faciliter la recharge des nappes et d’autre part désengorger les réseaux d’assainissement et éviter leur débordement qui pollue les nappes et les rivières. C’est aussi bénéfique pour les finances locales : l’eau infiltrée n’aura pas à être traitée dans les stations d’épuration. C’est enfin préparer les villes au changement climatique en luttant contre les îlots de chaleur.

 

Le montant total des travaux subventionnables s’élève à 61 484 € et est financé à 70 % par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse. L’agence de l’eau est un établissement public de l’Etat qui œuvre pour la protection de l’eau et des milieux. Elle perçoit des taxes sur l’eau payées par tous les usagers et les réinvestit auprès des maîtres d’ouvrages (collectivités, industriels, agriculteurs et associations) selon les priorités inscrites dans son programme « Sauvons l’eau 2019-2024 ».

Plus d’information sur www.eaurmc.fr

 

Financeurs aux côtés de la ville :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aire de covoiturage Quartier Albertin

Une aire de covoiturage a été créée Quartier Albertin. Située au 19 rue Raymond Bertrand, l’entrée Sud d’Albertville (coordonnées GPS : 45.662079 | 6.385562), elle propose 28 places de stationnement, dont une pour personnes à mobilité réduite, et intègre des espaces paysagers.

Le montant total des travaux s’élève à 42 500€ et a été financé à 45% par le Conseil Départemental de la Savoie (CD73), à 35% par l’État au titre de la DSIL2020 (Dotation de Soutien à l’Investissement Local) et à 20% par la Ville d’Albertville.

Financeurs aux côtés de la ville :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
La maison Perrier de la Bâthie

La Maison Perrier de la Bathie à Albertville a été rénovée afin de rendre cet espace accessible et sécurisé vis-à-vis des normes en vigueur, notamment en termes d’incendie. Des travaux de remplacement de menuiserie intérieure, de cloisonnement, de flocage coupe-feu aux plafonds, d’électricité ont été entrepris. Les faux-plafonds, les peintures, revêtement de sol pour le sous-sol et le nouveau WC accessible aux personnes à mobilité réduite ainsi que des travaux de plomberie ont été réalisés. Certaines menuiseries extérieures ont été remplacées également.

Le montant total des travaux s’élève à 193 639€ et a été financé à 65% par la Ville d’Albertville et à 35% par l’État au titre de la DSIL2020 (Dotation de Soutien à l’Investissement Local).

Financeurs aux côtés de la ville :

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 
La Tour Sarrasine

Seul vestige du château-fort de Conflans, la Tour Sarrasine a été rénovée. Débutés fin mai 2020, les travaux réalisés conjointement à l’étude archéologique, ont permis une rénovation du jointoiement des quatre façades de la tour. Certaines pierres d’encadrement ont été consolidées et restaurées. L’étanchéité de la toiture-terrasse a été refaite. Des bois de charpente ont été placés au niveau des anciens ancrages de la galerie de circulation au deuxième niveau, sous la porte en plein cintre du mur occidental, signalant l’emplacement de quatre poutres qui supportaient une structure en encorbellement (un balcon desservait l’accès primitif de la tour par le biais d’une échelle). Les anciens trous de boulin (anciens supports d’échafaudage) ont également été remis en évidence.

Financeurs aux côtés de la ville :

 
 
 

 

 

 

 

L’Espace santé

Situé 45 avenue Jean Jaurès (ancien hôpital), l’Espace Santé Albertville va se développer. Ces travaux concernent l’aménagement des 341 m² libérés par la Mission Locale Jeunes qui a intégré la Maison Mathias, au 108 rue de la République. La Ville d’Albertville accompagne la création de cet « espace santé » où évoluent des professionnels de santé, en mettant, notamment, des locaux à disposition. Ce pôle vise à enrayer la pénurie de professionnels de santé sur le territoire en leur offrant des conditions adaptées à un mode de travail plus collégial. Depuis octobre 2018, un collectif pluridisciplinaire composé de professions médicales et paramédicales (médecins généralistes, spécialistes, infirmiers, kinésithérapeutes…) s’est constitué en association afin de piloter l’Espace Santé Albertville. Le coût prévisionnel de ces travaux, fixé à hauteur de 150 000 €, est subventionné par le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes (61 392 €).

Financeurs aux côtés de la ville :

 
 

 

 

 
L’octroi

La toiture du bâtiment de l’octroi a été restaurée. Construit entre 1882 et 1884, une réflexion est à l’étude pour une réhabilitation globale du lieu. L’octroi aura pour vocation d’accueillir un point d’information touristique en centre-ville en lien avec la Maison du tourisme de la Halle olympique. Il devrait accueillir également un atelier dédié à la réparation de vélo, un emplacement stratégique en raison de sa proximité avec la V62 qui relie la vélo-route du sillon alpin.

Financeurs aux côtés de la ville :

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

Maison de l’Enfance

Installée au 805 rue du Commandant Dubois, la nouvelle Maison de l’Enfance regroupe :
– un multi-accueil de 50 places (+ 17 places par rapport à l’ancien),
– une crèche familiale (36 places),
– un relais assistants maternels (16 enfants en temps collectifs d’animation),
– un restaurant scolaire pour les écoles Val des Roses et Louis Pasteur,
– un accueil de loisirs sans hébergement (120 places dont 50 pour les 4/6 ans) en remplacement des Pommiers.

 

Financeurs aux côtés de la ville :

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil commun pour la CAF et le CSC

Les travaux d’extension de la villa Aubry sont achevés. Accueillant le Centre socioculturel depuis plusieurs années, ce lieu est désormais investi par la Caisse d’allocations familiales (CAF). Un accueil mutualisé de ces deux structures est proposé au rez-de-chaussée avec la cyber-base du Centre socioculturel. A cette occasion, l’ensemble des niveaux ont été rafraîchis (isolation, menuiseries extérieures, peinture, faux plafond, électricité).

 

Financeurs aux côtés de la ville :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Restaurant scolaire Saint-Sigismond

Implanté sur une partie du parc attenant à l’école maternelle, le restaurant scolaire pour les écoles maternelle et élémentaire de Saint-Sigismond permet d’atteindre une capacité de 80 couverts par service (sur 2 services 160 couverts) intégrant un office de remise en température en liaison avec la cuisine centrale de la Ville. Auparavant, les élèves des écoles maternelle et élémentaire de Saint-Sigismond devaient prendre le bus pour se rendre à l’accueil de loisirs Les Pommiers, pour déjeuner.
Ce rapprochement est bénéfique pour les enfants : moins de stress, moins de risques liés au transport, meilleure digestion et plus de temps de pause. L’intérêt est aussi économique et écologique avec la suppression des trajets en bus. Le coût de cet investissement s’élève à environ 760 000 €, subventionné à hauteur de 30%.

 

Financeurs aux côtés de la ville :

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Restructuration et extension de la Maison Mathias afin d’accueillir la MLJ

 

Des travaux de réhabilitation et d’extension ont été réalisés dans la maison Mathias, située 108 rue de la République. Celle-ci accueille désormais la Mission Locale Jeunes d’Albertville. Deux objectifs ont poussé la ville à ce programme de rénovation : libérer des espaces disponibles pour accueillir des professionnels de santé dans les locaux occupés aujourd’hui par la MLJ (site de l’ancien hôpital – avenue Jean Jaurès) et répondre au besoin de la MLJ de disposer d’un site plus adapté à l’accueil des jeunes. La maison Mathias, ancienne demeure bourgeoise appartenant à la ville, est située face au lycée Jean Moulin, l’accessibilité des jeunes Albertvillois est donc favorisée. La Mission Locale Jeunes propose son Point Information Jeunesse et numérique, l’espace garantie jeunes, des bureaux et une salle de réunion. Les travaux ont pris en compte l’accessibilité et l’amélioration de la performance énergétique du bâtiment. C’est un budget d’environ un million d’euros.

 

Financeur aux côtés de la ville :

 
 
 
 
Opération soutenue par l’État – Dotation de Soutien à l’Investissement public Local :
 
 
 
 
Taille de la police
Contraste
Share This