Sélectionner une page

CONTRAT DE VILLE


La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 définit la politique de la ville comme une politique de cohésion urbaine et de solidarité, nationale et locale, envers les quartiers défavorisés et leurs habitants.

Elle vise à assurer l’égalité entre les territoires, réduire les écarts de développement entre les quartiers défavorisés et leurs unités urbaines et améliorer les conditions de vie des habitants.

Elle acte le resserrement et la simplification de la géographie prioritaire dans un cadre contractuel rénové, le contrat de ville, qui doit intégrer les actions relevant des fonds européens structurels et d’investissement et s’articuler avec les contrats de plan conclus entre l’État et la Région.

Ce contrat, piloté à l’échelle intercommunale, doit être conclu entre, d’une part, l’État et ses établissements publics, et d’autre part les communes et établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre concernés. Il est obligatoirement signé par les départements et les régions et peut également être signé par d’autres partenaires (Caisse des dépôts et consignations, organismes HLM, organismes de protection sociale, chambres consulaires…).

Le Contrat s’articule autour de 3 axes principaux :
– Cadre de vie et renouvellement urbain
– Cohésion sociale
– Développement économique et emploi

 

Télécharger le document complet
Protocole de préfiguration pour le renouvellement urbain
Appel à projets 2020 Informations

 


Projet de renouvellement urbain du quartier Val des Roses – La Contamine :

Convention NPNRU Albertville

Charte de relogement des habitants

Taille de la police
Contraste
Share This

Programme du Théâtre de Maistre : janvier à mars 2020

Pièces de théâtre, concerts, spectacle cabaret, … Découvrez ici le programme complet du Théâtre de Maistre de janvier à mars 2020.

Festival des Jardins Alpestres 2020 : Appel à candidature

La troisième édition du Festival des Jardins Alpestres se déroulera les 16 et 17 mai 2020. En 2020, les plantes médicinales seront mises à l’honneur autour du thème « Le pouvoir des plantes ». Cette édition s’intéressera aux pratiques thérapeutiques associées aux plantes alpines et aux vertus médicinales qui leurs sont associées, valorisera le patrimoine ethnobotanique des territoires de montagne et mettra en avant la biodiversité. Le festival éclairera les anciennes et étroites relations entre les plantes et les hommes, grâce à l’échange de connaissances sur les vertus thérapeutiques, les savoirs-faire et les productions qui sont associées au végétal alpestre. Les candidatures …